ACCUEIL
ANNUAIRE
HUMOUR
GENEALOGIE
AQUARELLES
LES CHATS
MUSEE
RECETTES

<--Pages

 

Le mot : "Stress" vient vraisemblablement du vieux français : estrece, estrecier (du latin : strictus)
Cf. Le dictionnaire éthymologique d'Alain Rey, ed. Robert

En Provençal : "être estranciné" veut dire se sentir serré (Je suis tout estranciné de froid)

POUR MIEUX PRENDRE CONNAISSANCE DE CETTE REFLEXION SUR LE STRESS,

NOUS VOUS SUGGERONS DE L'IMPRIMER.

ANNEXES :

Notre travail sur la gestion du stress, en milieu hospitalier, consistait surtout en touteune série de pratiques,
d'ateliers et une vidéo, aprés quoi nous avions une synthèse de tout le travail réalisé sous la forme
d'un exposé informel, avec des arrêts, des questions, des retours.
C'est cet exposé que nous avons aménagé pour donner une image de cette approche
de la gestion du stress .

Notre intention n'est pas de nous lancer dans une explication longue du fonctionnement du stress, 
il y a d'excellents ouvrages pour cela. Difficile de les citer tous, nous avons surtout travaillé avec le livre
de Hans Selyé : Le stress de la vie - l'ouvrage du Dr Solly Bensabat : Le stress c'est la vie,
qui reprend les idées de Sélyé et une BD amusante : S.O.S. stress
de Jean-Louis Dupond et Luc Conillon aux éditions Doin.
Nous citons également volontiers : "Stress et coping " de M.BOURGEOIS et Isabelle PAULHAN (PUF).
Sans oublier l'ouvrage du Dr Carl Simonton et collègues : Guérir envers et contre tout (ed. EPI)

 

  • Pour aller vite, Selyé décrit le stress comme une sollicitation faite à l'organisme
    (sollicitation heureuse ou agressive) et à laquelle nous pouvons ou ne pouvons pas
    nous adapter, nous pouvons ou ne pouvons pas répondre.

Selyé appelle cela le Syndrome Général d'Adaptation (S.G.A.) qui comporte trois stades :
le stade d'alarme lorsque nous prenons conscience de cette sollicitation. Le stade de résistance,
la personne essaye de s'adapter, l'organisme se structure et se défend,
avec des conséquences psycho-somatiques. Le stade d'épuisement au cours duquel apparaissent
des maladies et troubles de plus en plus graves. (VOIR SHEMA PAGE 2)

Sélye explique que de la même façon que c'est le maillon le plus faible d'une chaine qui se casse
lorsqu'elle subit une traction trop forte, de même c'est notre organe ou nos organes les plus faibles
qui subissent l'action du stress

Haut de la page