Pages

Gestion du Stress - P.5

 

Ressources
Personnelles.
(Suite)

 

7) Avoir des projets

sans viser trop haut car risque d'échec

mais avoir des projets à sa mesure, qui donnent un but, un phare dans le brouillard`

cf l'exemple du "marchandage" chez les malades. « J'aimerai pouvoir assister au mariage de ma fille - je vais attendre que mon fils ait fini ses études » et ces projets maintiennent la vie et la santé

 

8) Apprendre à connaître ses limites,

puis à les respecter, et à les faire respecter par les autres.

 

9) Etre soi-même :

essayer de ne plus paraître conforme à une image, à ce que l'autre voudrait que je sois. Combattre la culpabilisation qui est, entre autre, l'écart plus ou moins grand entre ce que je suis, mon authenticité et ce que les autres voudraient que je sois.Ou l'idée que je me fais de ce que les autres voudraient que je sois. ( L'idéal du moi ou le moi idéal)

Donc se connaître, être lucide et tolérant pour soi-même, et donc pour les autres.

 

10) Comprendre les bienfaits de la relaxation

Découvrir qu' elle est la forme de relaxation qui me convient le mieux.  

11) Tordre le cou à la culpabilisation, cette nourriture dont raffole le stress.

 

12) Reconnaître et prendre conscience de mes valeurs

Et les amplifier (En clicquant sur le mot valeurs vous pouvez accéder à une page contenant quelques questions pouvant guider votre réflexion sur ce thème de :
mes valeurs

 

13) Il est aussi possible, comme ressources pour la gestion du stress, de faire connaissance avec la pratique de la visualisation. Les spécialistes du cerveau découvrent de plus en plus la puisssnce des images comme source de santé et d'équilibre. Il semble même que le cerveau central (système limbique) ne fait pas de différence entre la réalité et une image de cette réalité. EXEMPLE : si je suis devant un de mes plats préférés, mon organisme met en oeuvre tout ce qu'il faut pour que ce plat soit digéré dans les meilleures conditions, mais si je crée une image assez forte de ce plat, mon organisme se comporte de la même façon que devant un plat réel. De même devant ma ou mon partenaire amoureux mon organisme déclanche un certains nombre de phénomènes, mais si je crée une image de ma ou mon partenaire, mon organisme se comporte de la même façon.

Pour en savoir plus, nous vous conseillons de lire l'ouvrage de Carl Simonton : "Guérir envers et contre tout" ED. EPI

Haut de la page